Bevezető
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Szövegértés 1.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Szövegértés 2.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Szövegértés 3.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Nyelvhelyesség 1.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Nyelvhelyesség 2.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Nyelvhelyesség 3.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Hallott szöveg értése 1.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Hallott szöveg értése 2.
0/0 Pont
Francia középszintű érettségi 2018. október Hallott szöveg értése 3.
0/0 Pont

Kedves érettségire készülők! 
 
Az alábbi feladatsort gyakorlásra szánjuk. A feladatoknál helyes válaszként mindig a legoptimálisabbat adjuk meg, ettől függetlenül az érettségin elképzelhető más elfogadható megoldás is. A technikai korlátok miatt elképzelhető, hogy egyes esetekben a helyes válaszotokat nem fogadja el a rendszer. A szabad szavas válaszoknál a mondatok végére nem kell pontot tenni, a kis- és nagybetűket nem különbözteti meg a rendszer, az ékezeteket azonban igen. Ha bármelyik feladattal kapcsolatban kérdésetek lenne, keressétek bizalommal az feladatsor összeállítóját a franciatanar0911[kukac]gmail[pont]com címen!
1. Lisez le texte sur Maël, puis mettez les événements dans l’ordre. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Aujourd’hui, Maël a 17 ans. Quand il était au collège, il a été régulièrement agressé par ses camarades.
 
    « Au début, c’étaient des insultes, puis il y a eu les bousculades dans le couloir et des coups sans raison particulière. » Maël a été victime de harcèlement. Un groupe de cinq élèves l’avait pris pour cible et le harcelait tous les jours. D’autres élèves participaient aussi aux intimidations et violences. « Ça pouvait être n’importe quand. Le matin en arrivant, à la récré, pendant les cours. J’étais traité de tout. C’était brutal : je recevais des coups de poing derrière l’épaule, des coups de pied derrière les genoux… » 
    Maël souffrait en silence mais il a décidé de n’en parler à personne, même pas à ses parents. « Je ne voulais pas les embêter avec tout ça, leur faire du mal. » Maël perdait totalement confiance en lui, il se disait qu’il n’arriverait à rien et faisait souvent des crises d’angoisse. Ses résultats scolaires ont commencé un peu à baisser. « Je pense qu’on m’a harcelé si longtemps parce que je ne me suis pas défendu. Ils s’en sont pris à moi au hasard, et comme je n’ai montré aucun signe de défense, ils ont continué », explique-t-il. À la fin de la classe de troisième, Maël a fait une dépression. Sa famille n’a pas compris pourquoi. 
    Un jour, il a découvert à la télé une jeune fille qui a créé l’association Généraction solidaire pour parler du harcèlement à l’école. Elle en avait été victime comme lui. Ça a été le déclic. Après l’avoir contactée, ils ont réalisé ensemble un documentaire sur le harcèlement, qui est diffusé dans les écoles. « Ça m’a permis de m’en sortir, de reprendre confiance en moi. » 
    L’adolescent va beaucoup mieux aujourd’hui. Il est entré cette année dans une école de cinéma dans le sud de la France, à Perpignan, et il travaille sur un nouveau film consacré au harcèlement. « Comme personne ne réagit à l’école, on a tendance à se dire qu’on doit mériter tout ça. Mais ce n’est pas vrai. Quand ça nous arrive, il faut vraiment en parler à quelqu’un pour que ça change. »
   (http://ptitlibe.liberation.fr)

H. Maël commence à avoir de mauvaises notes.
B. Maël et une autre victime font ensemble un petit film sur les agressions à l’école.
G. Maël voit un reportage sur une fille qui lutte contre le harcèlement à l’école.
D. Maël travaille sur un autre film sur les agressions, sur le harcèlement à l’école.
A. Les parents de Maël ne comprennent pas pourquoi leur fils a des problèmes psychologiques.
E. Maël commence ses études dans une école où il apprend à faire des films.
F. Maël ne dit rien sur les agressions.
C. Au collège, les autres élèves agressent Maël.
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
0. Est-ce que j’aurai mon petit déjeuner préparé par ma famille d’accueil pendant la semaine ?


non
oui
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
8. Est-ce que ma famille doit me donner à manger à 9 heures du soir ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
9. Est-ce que je dois apporter mon sac de couchage ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
10. Est-ce que je peux demander une omelette pour le petit déjeuner ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
11. Si je veux manger en ville, est-ce que ma famille d’accueil doit me donner de l’argent ?


non
oui
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
12. Est-ce que ma mère peut m’appeler sur le téléphone de la famille d’accueil ?


non
oui
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
13. Est-ce que c’est moi qui dois faire mon lit ? 


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
14. Est-ce que je pourrai avoir un fer à repasser ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
15. Est-ce que je pourrai prendre un bain au lieu de prendre une douche le matin ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
16. Est-ce que je pourrai rentrer à minuit après avoir rencontré mes amis si ma mère l’a permis et a signé cette permission ?


oui
non
2. Vous avez 17 ans et vous voulez faire des progrès en français. Vous avez donc décidé de partir en France pour un séjour linguistique d’une semaine. Vous allez habiter chez une famille d’accueil. Lisez le document ci-dessous et répondez par OUI ou NON aux questions que vous vous posez. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Conditions générales d’accueil d’étudiants étrangers en famille française
 
Les familles d’accueil s’engagent auprès de notre Institut à :
  - vous accueillir dans les meilleures conditions 
  - vous intégrer à la vie familiale au maximum 
  - vous aider dans votre progression en langue française
  - vous offrir des petits déjeuners à la française, ou continentaux 
  - vous offrir la demi-pension le soir (entre 19 h et 20 h 30) : repas variés et complets 
  - vous donner les draps de lit, les serviettes de toilette et les changer toutes les semaines 
  - vous proposer une chambre propre et confortable, avec fenêtre, table de travail, armoire 
  - mettre à votre disposition les clés de l’appartement. 
 
 Mais attention : 
  - Les familles ne sont pas obligées de vous proposer un repas le samedi et le dimanche midi. 
 Les petits déjeuners français sont composés de thé, café ou chocolat avec du pain, des biscottes et du beurre, de la confiture, des céréales. Si vous voulez avoir un autre type de petit déjeuner, demandez-le à votre arrivée à la famille d’accueil. Prévenez votre famille si vous décidez de ne pas prendre un repas, mais les repas pris à l’extérieur ne sont pas payés par la famille. 
 - Leur téléphone n’est pas à votre disposition, sauf pour recevoir des appels ou pour les urgences. Vous pouvez acheter une carte prépayée à utiliser avec n’importe quel téléphone et un code secret. 
 - Les familles ne sont pas « vos domestiques ». Vous devez ranger votre chambre, faire votre lit et éteindre les lumières. Pour laver votre linge, vous disposez de laveries automatiques dans chaque quartier. Pour le repassage, la famille vous prête le nécessaire.
 - Les familles n’ont pas à vous limiter sur la nourriture, les douches ou les bains (à vous de ne pas en abuser...). 
 
 Généralités
 - Vous êtes libres de sortir et de rentrer aux heures que vous désirez. Pour les mineurs, la famille ou l’hôte français est chargé de faire respecter strictement les heures d’autorisation de sortie précisées par vos parents. 
 - Après 22 heures, faites attention à ne pas faire de bruit, ne réveillez pas la famille et respectez les voisins. 
 - Vous n’avez pas le droit d’amener dans la famille un(e) inconnu(e) ou même des amis. 
 
 Tout problème concernant votre hébergement doit être immédiatement signalé au secrétariat d’ALPHA.B. Toute réclamation tardive, à la fin ou après votre séjour n’est pas acceptée. Merci de votre compréhension. 
 (http://www.alpha-b.fr)
17. Est-ce que je pourrai montrer ma chambre à un camarade de l’école de langues ?


non
oui
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
0. On y prépare des décorations dans ou sur les maisons.


Les États-Unis
Aucun
L'Irlande
Le Mexique
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
21. Les gens y mettent des costumes. 


L'Irlande
Aucun
Les États-Unis
Le Mexique
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
18. C’est là qu’Halloween est née. 


Aucun
L'Irlande
Le Mexique
Les États-Unis
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
19. Cette fête y est encore plus importante que Noël. 


Le Mexique
Aucun
Les États-Unis
L'Irlande
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
20. C’est le pays où Halloween est la plus importante.


Le Mexique
L'Irlande
Les États-Unis
Aucun
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
22. Les enfants y passent de maison en maison pour recevoir des gâteaux, du chocolat. 


Le Mexique
L'Irlande
Aucun
Les États-Unis
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
23. On y mange des citrouilles géantes. 


L'Irlande
Les États-Unis
Le Mexique
Aucun
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
24. Halloween y est célébrée seulement par les enfants.


Le Mexique
Aucun
L'Irlande
Les États-Unis
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
25. Les gens se maquillent pour ressembler aux morts. 


Le Mexique
L'Irlande
Les États-Unis
Aucun
3. Dans le monde, on célèbre Halloween de manières différentes. Lisez le texte ci-dessous et dites quelle information correspond à quel pays. Attention ! Certaines affirmations ne correspondent à aucun pays. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Halloween aux États-Unis 
 
 Les États-Unis sont le pays qui célèbre le plus Halloween dans le monde. Cette fête, très commerciale, crée presque autant d’enthousiasme que Noël. Les maisons américaines sont très décorées (citrouilles géantes, faux squelettes, maisons hantées…) pour accueillir les enfants venant demander des sucreries, des bonbons. Mais Halloween n’attire pas seulement les enfants : un Américain sur deux se déguise ce jourlà. D’ailleurs, cette année, le costume le plus porté par les enfants sera un déguisement de superhéros. Les adultes, eux, seront plutôt déguisés en sorcières. 
 
 Halloween en Irlande 
 
 Halloween est une fête très importante en Irlande. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a été inventée, il y a plus de 2 000 ans. À l’origine, les Celtes célébraient chaque année le début de l’hiver le 31 octobre. Ils allumaient alors de grands feux et se déguisaient en monstres pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, Halloween est toujours beaucoup fêtée en Irlande : des feux d’artifice sont tirés dans tout le pays. Et un immense défilé costumé est organisé dans les rues de Dublin, la capitale de l’Irlande. 
 
 La fête des Morts au Mexique 
 
 Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais « la fête des Morts » les 1er et 2 novembre. C’est un rendez-vous très joyeux qui célèbre les défunts : selon la tradition mexicaine, ces jours-là, les morts reviennent chez eux… faire la fête ! Et pour cela, les familles préparent leurs maisons pour les accueillir. Les Mexicains installent alors des autels avec des photos de leurs morts et jouent de la musique. Ils se déguisent et se maquillent aussi le visage en squelette, et défilent dans les rues, comme pendant le carnaval.
  
 (www.1jour1actu.com)
26. C’est une fête très triste. 


Les États-Unis
Le Mexique
L'Irlande
Aucun
1. Lisez le témoignage de Marie. Mettez les verbes entre parenthèses à la forme qui convient. La réponse 0 vous servira d’exemple.


Je/ J’ (faire)   des colonies de vacances de mes 8 à mes
18 ans. De ma première colo, je me souviens surtout du départ.
Je/j’ (avoir)   donc 8 ans, et je/j’ (être)   très
attachée à ma maman. Un jour, elle (me proposer)   d’aller en colo pour neuf jours. Je/J’ (dire)   oui tout
d’abord, car c’était la première fois que j’allais voir la
montagne. Cependant, quand ça a été effectivement le
moment de quitter ma mère, là, je/j’ (commencer)   à
crier et à pleurer, alors que les autres enfants (être)   parfaitement calmes. Ma maman (partir)   et
je/j’ (rester)   toute seule et j’ai pleuré. Heureusement,
des petites filles (venir)    me voir, elles (se présenter)   et nous (aller)   jouer toutes ensemble.
Après ça, la colo s’est super bien passée.
Après cette première fois, je partais en colo chaque année :
pour trois semaines en août et pour neuf jours en hiver.
(www.madmoizelle.com)
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
0.


B tous
C toutes
D chaque
A tout
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
13.


D se
A le
B y
C en
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
14.


A leur
B leurs
D les
C eux
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
15.


D l’
B en
A y
C lui
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
16.


C que l’
A dont il
D qui l’
B qui
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
17.


D Tous
C Tous les
B Toutes les
A Toute
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
18.


C où
B que
D dont
A qui
2. Choisissez la bonne réponse. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
Prévoir le temps
 
 Avant que la météo n’existe, les hommes voulaient déjà prévoir le temps, car leur vie ____12____ dépendait souvent. Les paysans, les marins et les montagnards n’avaient pas d’instrument, mais ils observaient ____0____ sortes de signes : la couleur du ciel, la chaleur, la direction du vent ou la forme des nuages. Bien sûr, ils pouvaient ____13____ tromper.
  Aujourd’hui, les agriculteurs, les marins, les pilotes d’avion ont toujours besoin de connaître le temps qu’il fera, mais pas ____14____ seulement. Nous nous ____15____ intéressons aussi parce que nous voulons planifier nos activités ou choisir nos vêtements. Mais la manière de prévoir le temps a bien changé. 
   Tout là-haut, à 36 000 km, un satellite surveille notre planète et la couche d’air ____16____ entoure : l’atmosphère. ____17____ trente minutes, il envoie une sorte de photographie de la Terre. 
   Sur Terre, les stations d’observation donnent aussi des informations très importantes. Ce sont toutes ces informations ____18____ permettent de mettre au point le bulletin météo diffusé à la télévision. (www.iletaitunehistoire.com)
12.


C lui
D les
A y
B en
3. Sur le site mes-questions-reponses.nathan.fr les enfants peuvent poser toute sorte de questions. Voici quelques-unes de ces questions. Complétez-les par l’interrogatif qui manque. La réponse 0 vous servira d’exemple.  


0    étaient les gladiateurs ?
Les gladiateurs étaient des militaires aux services des Romains. 
19   il y a à l’intérieur de la Terre ?
À l’intérieur de la Terre il y a un noyau. On appelle cela le
magma. 
20    le chat a-t-il des moustaches ?
Les moustaches du chat lui servent à sentir ce qui se trouve
autour de lui. Très sensibles, elles lui permettent d’évaluer la
largeur d’un passage, par exemple. 21   se déroulaient les spectacles de gladiateurs ?
Les spectacles de gladiateurs se déroulaient dans des
amphithéâtres, immenses théâtres ronds.
22   est la différence entre une étoile et une planète ?
La différence entre une étoile et une planète ne se trouve pas
uniquement dans sa taille. Les étoiles sont d’énormes boules de
gaz, qui en chauffant énormément, comme le Soleil, se mettent
à briller. Les planètes, comme la Terre, sont beaucoup plus
petites et plus froides.
23   Jules César est-il mort ?
Jules César, ce puissant empereur romain, a été assassiné. Parmi
les membres du complot se trouvait le fils adoptif de César,
Brutus.
24   d’océans y a-t-il sur Terre ?
Il y en a 5. Les 5 océans sont : l’Atlantique, le Pacifique, l’océan
Indien, l’océan Arctique et l’océan Antarctique. 
25   était Toutankhamon ?
Toutankhamon était un pharaon d’Égypte, mort à 19 ans.
(www.mes-questions-reponses.nathan.fr
1. Vous allez entendre une interview avec Laetitia. Avant les écoutes, lisez les questions. Ensuite vous entendrez le texte deux fois. Répondez aux questions. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 1:25


0 Où Laetitia a-t-elle passé ses vacances ?   
1 Pourquoi est-elle partie en Tunisie ?   
2 Quel moyen de transport a-t-elle pris pour y aller ?   
3 Dans quelle ville a-t-elle habité en Tunisie ?   
4 Qu’est-ce qu’on peut voir de la terrasse du Café des Délices ?    
5 Qu’est-ce qu’elle a acheté au souk ?   
6 Comment était la météo pendant son séjour ?   
7 Le mode de vie des Tunisiens est-il très différent de celui des Français ?   
8 Est-ce qu’on peut s’exprimer librement en Tunisie ?   
9 Pourquoi était-elle triste de retourner en France ?   
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
N’habite pas en France Métropolitaine. 


Blend’Art
Clara
Eto
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
10 Sa profession est en relation avec la musique


Blend’Art
Clara
Eto
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
11 Son amour pour la musique vient de sa famille.


Blend’Art
Clara
Eto
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
12 A déjà gagné des concours.


Blend’Art
Clara
Eto
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
13 Regardait Nouvelle Star en famille.


Eto
Clara
Blend’Art
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
14 Joue d’un instrument de musique.


Blend’Art
Clara
Eto
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
16 Habite à la campagne.


Clara
Eto
Blend’Art
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
17 Fréquente encore le lycée.


Blend’Art
Eto
Clara
2. Vous allez entendre la présentation de trois candidats à la téléréalité Nouvelle Star. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Qui dit quoi ? Mettez une croix dans la bonne case. Attention ! Une affirmation peut correspondre à plusieurs personnes. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 12:20
15 Sa famille l’aide beaucoup dans sa carrière de musicien(ne).


Clara
Eto
Blend’Art
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
0 La ville de Tianjin où elle a passé son stage est une grande ville.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
18. Elle a travaillé comme directrice dans une entreprise.


Hamis
Igaz
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
19. Elle a habité dans une famille d’accueil.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
21. Les Chinois ne sortent plus après le travail, ils préfèrent rester chez eux le soir.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
22. À Tianjin les transports en commun ne sont pas très développés.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
23. Elle a fait des excursions dans les environs de la ville de Tianjin.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
24. Dans cette région de la Chine, il fait chaud pendant toute l’année.


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
25. Dans cette région de la Chine, il pleut rarement. 


Igaz
Hamis
3. Vous allez entendre une interview avec Alexia qui a passé son stage en Chine. Avant les écoutes, lisez les affirmations. Ensuite, vous entendrez le texte deux fois. Mettez un V pour les affirmations vraies et un F pour les fausses. La réponse 0 vous servira d’exemple. 
 Voici le contenu sonore:
 https://dload-oktatas.educatio.hu/erettsegi/feladatok_2018osz_kozep/k_francia_18okt_fl.mp3
 22:50
20. Pendant son stage, elle n’a pas eu la possibilité d’apprendre le chinois. 


Igaz
Hamis
A foglalkozás befejeződött.

0